Suivez-nous sur

Urbanpress Sport

Jacques Anouma : “Le football ivoirien a besoin d’un véritable plan Marshall”

Foot ivoirien

Jacques Anouma : “Le football ivoirien a besoin d’un véritable plan Marshall”

Jacques Anouma était l’invité de Dimanche de Foot, dans la rubrique L’entrevue. L’ancien président de la Fédération ivoirienne de football (FIF) a évoqué la situation actuelle du football ivoirien.

C’est la toute première fois que le président-fondateur de l’Académie de football Amadou Diallo (AFAD) et ancien président de la FIF se lâche autant, depuis son départ de la tête de l’instance dirigeante du football ivoirien. Ce dimanche, dans Dimanche de Foot (DDF), diffusée sur RTI 1 (la télévision publique ivoirienne), Jacques Anouma n’a pas manié la langue de bois.

Pour lui, le football ivoirien est malade et il faut le sauver. “Le football ivoirien a besoin d’un véritable plan Marshall. C’est-à-dire qu’on s’asseye tous autour de la table, chacun fait son bilan. Ministère, clubs, opérateurs économiques (…). Il faut qu’à un moment, le football ivoirien devienne autonome. Mais qu’est-ce qu’on fait pour être autonome ? C’est seulement autour d’une table qu’on pourra trouver des solutions à notre problème”, a déclaré Anouma.

Le patron de l’AFAD pense que “les gens ont peur de réunir ceux qui doivent parler de football”. Il déplore en outre le fait qu’à certaines rencontres où des sujets portant sur le football ivoirien sont abordés, des dirigeants expérimentés soient mis de côté. “J’entends çà et là qu’il y a eu des séminaires sur le financement du foot. Ce qui est une bonne chose.

Mais moi, j’ai été dirigeant de club, à l’ASEC Mimosas et maintenant à l’AFAD. J’ai été membre d’un bureau fédéral pendant longtemps, j’ai été président de la fédération, j’ai été membre de l’exécutif de la FIFA et de la CAF, ce n’est pas rien. Vous trouvez normal qu’on ne m’invite pas à une rencontre où on va parler du financement du sport en Côte d’Ivoire ? J’aurais pu apporter ma petite expérience.

Un monsieur comme Me Ouegnin, tu l’aimes ou tu ne l’aimes pas, en matière de financement, en matière de partenariat, en matière de sponsoring, et son expérience en Côte d’Ivoire ou dans le monde, c’est quelqu’un qu’on ne peut pas ignorer. Je lui ai même demandé s’il était au courant qu’il y avait un séminaire sur le financement du sport. Il n’était même pas au courant, il n’a même pas été invité.

C’est à croire que nous sommes indésirables jusqu’à ce niveau-là. On ne quémande pas ! Mais quelle conclusion vous allez venir m’imposer avec des personnes qui, pour la plupart, n’ont jamais dirigé un club de quartier ? J’ai une colère qui remonte en moi. Je suis désolé, mais il y a des choses qui se passent dans notre football qui font que tous ceux qui sont des passionnés risquent de s’en éloigner, et puis laisser la place à ceux qui se contentent de très peu quoi”, a balancé l’ex-boss du foot ivoirien.

La deuxième partie de cette entrevue exclusive est à suivre dimanche prochain dans Dimanche de Foot, à 18h50 sur RTI1.

Contact rédaction & publicité : info@urbanpress.ci

Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Autres articles dans Foot ivoirien

Publicité ▼

Les plus Lus

Suivez-nous sur

Publicité ▼

Saison : 2018-2019

Classement MTN Ligue 1

PosClubJGDP
113928
213824
313522
413220
513219
613019
713218
813118
913018
1013-217
1113-114
1213-714
1313-68
1413-137
En Haut