Foot international

Joris Gnagnon tourne le dos à la Côte d’Ivoire

Sydi Diallo, le président de la FIF, et Joris Gnagnon en mai 2017

Un an après avoir dit “Oui” à la Côte d’Ivoire, Joris Gnagnon retourne en équipe de France espoir.

FJoris Gnagnon vient d’être rappelé en équipe de France espoir. Depuis ce dimanche, le compte Twitter de l’équipe de France indique que le joueur a été appelé en renfort par le sélectionneur de l’équipe de France espoir, en vue des deux matchs amicaux contre la Suisse et l’Italie.

Pourtant, il y a un an, le défenseur du Stade rennais, après plusieurs tergiversations, avait accepté de rejoindre la Côte d’Ivoire, la sélection de son pays d’origine. Il avait même été retenu avec les Éléphants pour disputer les matches contre les Pays-Bas et la Guinée.

Mais depuis l’annonce de sa décision de vêtir le maillot orange floqué de l’écusson de la fédération ivoirienne de football (FIF), Joris Gnagnon n’a disputé aucune rencontre avec les Éléphants. Très souvent appelé, le joueur est souvent arrivé en regroupement blessé.

Aujourd’hui, il choisit de retourner en bleu sans avoir véritablement été international ivoirien. S’il n’a pas réagi à ce retour en équipe de France espoir, Gnagnon tourne le dos à la Côte d’Ivoire, au moment même où la FIF est dans un bras de fer avec la FIFA.

Cette crise a-t-elle eu une incidence dans le volte-face du défenseur central ?

Contact rédaction & publicité : info@urbanpress.ci